Quelle stratégie adopter lors de vos devoirs de Maths?

Evitez les catastrophes grâce à la stratégie

Vous avez déjà expérimenté cette terrible injustice: vous maîtrisiez un chapitre à la perfection, vous aviez préparé le devoir depuis une semaine, vous aviez passé le samedi après midi à faire des fiches, et le dimanche à refaire des exercices, et catastrophe, vous récoltez un 7/20 (ou pire!) au devoir surveillé!

Vous pestez contre vous même, contre le système, les professeurs…

Les notes des devoirs surveillés dépendent bien évidement de plusieurs paramètres:

  • la connaissance du cours, des formules, des méthodes de résolution des exercices
  • la capacité de construire un raisonnement, à l’expliquer
  • la faculté de mener un calcul au bout sans erreur.

Mais la note dépend aussi de la stratégie employée lors du devoir.

On constate souvent un décalage entre la compréhension du chapitre et la note obtenue.      Et on ne peut que dire: c’est dommage!

La première chose à faire est d’avoir une stratégie bien établie, définie AVANT le devoir.

Vous avez également expérimenté cette erreur:

Vous restez bloqué sur un calcul, vous pensez que vous n’êtes pas loin du résultat. Le temps passe, mais vous insistez; Finalement vous n’arriverez pas à terminer l’exercice. Mais vous avez gaspillé 25 minutes à faire et refaire ce calcul sans atteindre le résultat. 25 minutes en moins sur un devoir de 2h: il vous manquera du temps pour finir le devoir, et le devoir aura un goût d’inachevé avec un petit 10/20 au lieu du 14/20 attendu…

Il faut vraiment gérer un devoir comme une compétition sportive: entraînement et stratégie face à votre adversaire: la durée toujours trop courte des devoirs.

Apprenez à gérer le temps et la difficulté

Pour un élève moyen, il faut à tout prix éviter la mauvaise note, la catastrophe qui ruinerait les efforts du trimestre.

La plus sûre des stratégies à adopter est la suivante:

En début de devoir, prendre quelques minutes pour lire les énoncés et classer les exercices en 3 catégories A, B, C:

A: exercice prioritaire:

  • j’ai reconnu l’énoncé,
  • je connais la méthode pour résoudre cet exercice
  • il n’y a apparemment que peu de questions difficiles ou inhabituelles.
  • Je note A sur ma feuille d’énoncé en face de l’exercice.

B: exercice probable: je connais à peu près ce type d’exercice

  • je ne suis pas très à l’aise dans la rédaction de la solution et des justifications
  • la partie technique des calculs me pose des problèmes
  • je ne suis pas sûr de pouvoir répondre à toutes les questions.
  • Je note B en face de l’exercice

C: exercice complexe ou inconnu.

  • Je sais que ce type d’exercice est délicat à résoudre, les calculs sont longs et complexes,
  • je ne maîtrise pas la méthode de résolution.
  • c’est un exercice nouveau, qui ne me rappelle aucun autre énoncé classique.
  • Je ne peux faire aucun lien avec les types de calculs que je connais
  • Je note C en face de l’exercice

Cette phase doit prendre 4 minutes, pas plus (Ne perdez pas de temps mais lisez quand même l’énoncé dans le détail). Si vous avez bien préparé votre devoir, vous devez être capable de dire au fur et à mesure de la lecture si l’exercice est de type A, B ou C.

Rédigez votre devoir

Vous avez fini votre classification? Si le devoir comporte 4 exercices, vous devriez avoir repérée 2 exercices de type A, 1 exercice de type B et 1 exercice de type C.

Si tous vos exercices sont notés B ou C: avez vous vraiment préparé sérieusement votre devoir? Ou le devoir est-il vraiment difficile?

Si tous vos exercices sont notés A ou B: c’est bien, vous avez fait un bon travail de préparation (ou le professeur vous fait un cadeau: le devoir est facile, il compense peut-être un devoir précédent trop complexe), votre note devrait largement dépasser 12/20!

Commencez à rédiger votre devoir par les exercices que vous avez classés A. Assurez vos points, allez lentement; vérifiez vos calcul, soignez la présentation , détaillez les explications;

Vérifiez vos résultats: Essayez de trouver des correspondances, des cohérences entre les différentes valeurs obtenues, tracez une courbe à l’aide de la calculatrice, vérifiez votre résultat avec une valeur choisie au hasard…

Ce que vous savez faire, faites le bien!

Prenez tous les points des exercices de type A,. Vous n’avez pas le droit de perdre des points sur un exercice que vous maîtrisez. Ce n’est pas dans les exercices notés B ou C que vous marquerez les points essentiels.

Votre base de points est ici, ne les gaspillez pas. Tant pis si vous consommez du temps, assurez vos points.

Quand vous avez traité les exercices de type A, passez aux exercices de type B.

Essayez de répondre au maximum de questions, faites des rapprochements, regardez si vous trouvez des analogies avec d’autres types d’exercices, .

SI vous avez le temps, essayez d’avoir quelques idées sur les exercices notés C.

Ébauchez quelques idées, écrivez quelques lignes de démonstration, élaborez une conjecture, tentez de la démontrer, poser quelques calculs… Bref, partez à la chasse aux points: 0,25 par ci ou par là , cela peut hausser votre note de devoir d’un point… voire plus!

Affinez votre stratégie

Vous pouvez noter chaque question du devoir selon le même principe, et ainsi à l’intérieur d’un exercice de type B par exemple, répertorier les différentes questions avec des indices A, B ou C.

Dans un exercice de type C, on peut fréquemment trouver une ou deux questions de type A qui soit quasiment indépendantes du reste de l’exercice.

 

Plus de détails sur les stratégies en Maths?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Confirm that you are not a bot - select a man with raised hand: